Travailler dans les archives en Allemagne

Le système d‘archives en Allemagne est très complexe, car profondément marqué par le fédéralisme de l‘État et par son histoire administrative. Comme pour les bibliothèques, on remarque d’abord la naissance tardive des archives à vocation nationale (fin du 19e siècle), puis l‘existence de deux archives nationales après 1945 jusqu‘en 1990 et enfin la repartition des archives sur plusieurs endroits. Il existe des formes divergentes d’archives -  Staats-, Landes-, Stadt-, Kreis-, Kirchen-, Wirtschaftsarchive – de nombreuses archives publiques et privées, dont près de 3.600 sont sous organisation bénévole. Ainsi, pour trouver „ses“ archives, il faut un minimum de connaissance en histoire de l‘Allemagne, notamment en histoire administrative. Pour un aperçu des archives allemandes et leurs fonds, il y a le très bon article de Falk Bretschneider et Juliette Guilbaud sur perspectivia.net. Nous nous contentons ici à énumérer les archives publiques et privées les plus importantes et à évoquer quelques conseils pratiques.

1. Archives publiques

a) Archives fédérales

Bundesarchiv
Le Bundesarchiv se trouve à Coblence et a ses dépendances à Bayreuth, Berlin, Fribourg/Br., Ludwigsburg, Rastatt et St. Augustin.
    • Reichsarchiv 1919-1945 collecte les documents à partir de 1867
    • Bundesarchiv, RFA (1952)
    • Zentrales Staatsarchiv, RDA

Politisches Archiv des Auswärtigen Amtes
Dans les PAAA à Berlin sont conservés les archives diplomatiques et tous les traités internationaux de l ‘Allemagne depuis 1867.

BStU: Bundesbeauftragte für die Unterlagen des Staatssicherheitsdienstes der ehemaligen DDR
Ici sont conservées les archives de la „Staatssicherheit“ de l‘ancienne RDA.

 

b) Archives régionales et communales

Les archives régionales datent pour la plupart du 19e siècle. Dans les archives communales sont conservés les documents provenant de l ‘activité des autorités urbaines depuis le Moyen Âge. Les noms divergents des archives de Länder n‘ont pas d’importance. Un Hauptstaatsarchiv poursuit la même mission qu‘un Landeshauptarchiv. En général, on distingue :
– Hauptstaatsarchive HStA
– Landeshauptarchive
– Generallandesarchiv Karlsruhe
    • Archives communales
– Kreisarchive
– Stadtarchive

Voici une liste complète des archives régionales et communales sur le site de l’Archivschule Marburg.

 

 2.) Archives privées

Parmi les archives privées, nous comptons :

– Archives de la noblesse / Adelsarchive
Archives de l‘église / Kirchenarchive
   • Landeskirchenarchive
   • Pfarrarchive
– Archives économiques / Wirtschaftsarchive
– Archives des partis politiques / Archive politischer Stiftungen
    • CDU: Konrad-Adenauer-Stiftung
    • SPD: Friedrich-Ebert-Stiftung
    • Grüne: Heinrich-Böll-Stiftung
    • Rosa Luxemburg Stiftung
• …
– Archives des associations / Vereinsarchive
– Archives des universités / Universitätsarchive
– Archives de médias / Medienarchive
Archives littéraires
• Deutsches Literaturarchiv Marbach
• …
– Bach-Archiv à Leipzig
Deutsches Tagebucharchiv Emmendingen

 

 3. Archives et internet

Archivschule Marburg
L’ “École d’archivistique de Marburg” propose une bibliographie internationale d’archivistique (contenant aussi des publications sur certaines archives et leurs fonds). Sur le  site web, on trouve une liste exhaustive des archives en Allemagne et dans le Monde.

Kalliope
Base de données établie par plusieurs archives, bibliothèques et institutions répertoriant les papiers privés et autographes.

 

 4. Conseils pratiques

Bien préparer son séjour

– Lire la littérature secondaire sur le sujet, connaître les noms de personnes, de lieux etc.
– Consulter les inventaires Findbücher / Repertorien, imprimés ou en-ligne pour connaître :
    • Période (Tektonik / Laufzeit)
    • Taille du Fonds (lfd. Meter = mètres de travée)
–  Envoyer une demande écrite pour réserver les documents tout en indiquant le sujet de recherche, l‘université ou l‘organisation à laquelle on est rattaché.

Les inventaires

Les inventaires (Findbücher) présentent un fonds précis par pièces. On y trouve :

–  Introduction
–  Titre de l‘unité (Archivalieneinheit)
–  Présentation sommaire
    •„Enthält“-Vermerke /  „Darin“-Vermerke
–  Période (Laufzeit)
–  Volume / taille du fonds
– Côte
–  Indices (personnes, lieux)

Delais d’attente – Sperrfristen

– Dossiers administratifs: 30 ans
   • Sauf : dossiers confidentiels: 60 ans
– Dossiers à caractère personnel: soit 10 ans après la mort, soit 90 ou 110 ans (selon les Länder) après la naissance de la personne
– Pas de délais d‘attente prédéfinis dans les Archives privées
– Pas de délais d‘attente pour les Archives de la „Staatssicherheit“

Sur place…

Pour gerer les restrictions des commandes, commandez toujours un carton contenant des documents intéressants et un ou deux cartons dont vous n‘êtes pas sûr si le contenu puisse vous importer. Ainsi, il vous reste toujours un cartons que vous pouvez examiner en attendant d‘autres cartons.
Consultez la bibliothèque des archives. On y trouve non seulement la littérature grise (donc non publiée) mais aussi des  mémoires de maitrises, thèses, habilitations et articles sur lesquels l‘auteur a travaillé avec les documents des archives, ce qui peut vous donner d‘autres pistes de recherche.

 

Guides et plus d’information

Falk Bretschneider, Juliette Guilbaud, Les archives en Allemagne, in: Faire de l’histoire en Allemagne, Scholar Guide 1 (2011), http://www.perspectivia.net/content/publikationen/scholar-guide/histoire-en-allemagne/bretschneider-guilbaud_archives.

Sabine Brenner-Wilczek et al.: Einführung in die moderne Archivarbeit, Darmstadt (Wissenschaftliche Buchgesellschaft) 2006.

Clio-Online Guide Archive (avec glossaire francais, anglais, allemand)
<http://www.clio-online.de/portal/tabid__40208135/default.aspx>

Historicum: Gebrauchsanleitung für Archive
<http://www.historicum.net/lehren-lernen/archiveinfuehrung/einleitung/>

Ad Fontes: Einführung
<http://www.adfontes.unizh.ch/1000.php>

Geschichte online : Literatur- und Informationsrecherche
<http://www.geschichte-online.at/>


Mareike König

Mareike König ist Historikerin und arbeitet u.a. über deutsch-französische Beziehungen im 19. Jahrhundert. Sie leitet die Abteilung 19. Jahrhundert und die Bibliothek des Deutschen Historischen Instituts Paris sowie die Redaktion des deutschsprachigen Blogportals für die Geisteswissenschaften de.hypotheses.org.

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Une réflexion au sujet de « Travailler dans les archives en Allemagne »

  1. Ping : Germano-Fil : Timeline d’un projet documentaire devenu un blog | Devenir historien-ne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">