„Vorwärts“ en ligne : le principal journal de la social-démocratie allemande numérisé par la Friedrich-Ebert-Stiftung

Comme l’a déjà annoncé Klaus Graf dans son blog Archivalia, la Fondation Friedrich Ebert (Friedrich-Ebert-Stiftung) a commencé au début de ce mois à mettre en ligne la version numérique de Vorwärts (En avant), le plus important journal de la social-démocratie allemande paraissant presque sans interruption depuis 1876 jusqu’à aujourd’hui. Le projet prévoit la numérisation du journal jusqu’en 1933, l’année où il fut interdit par Hitler. Les numéros qui sont déjà accessibles donnent un aperçu des années 1918-1933. La mise en ligne de l’ensemble de la collection est en revanche annoncée pour la fin de cette année. La Friedrich-Ebert-Stiftung (FES), la plus ancienne fondation politique en Allemagne, qui est liée au SPD et dont les missions incluent aussi la sauvegarde de la mémoire du mouvement socialiste, a créé pour ce projet un portail dédié accompagné d’un blog. Le portail permet une recherche chronologique dans les numéros du journal ainsi qu’une recherche en plein texte (laquelle ne renvoie toutefois pas à la page exacte, mais au numéro entier, qu’on peut ensuite télécharger ou feuilleter en ligne). Cette nouvelle offre numérique s’ajoute au portail documentaire de la Friedrich-Ebert-Stiftung consacré à l´histoire du mouvement ouvrier, au portail des archives de la social-démocratie de la FES proposant des inventaires et des repères historiques, et à la bibliothèque numérique de la FES. Cette dernière permet de consulter entre autres d’autres périodiques liés au mouvement socialiste, comme la revue social-démocrate Die Neue Zeit (1883-1923) ou la revue mensuelle  Sozialistische Monatshefte (1897-1933).

L´histoire de Vorwärts se confond avec l´histoire du mouvement social-démocrate en Allemagne. Fondé au départ comme organe de la Sozialistische Arbeiterpartei Deutschlands, qui a donné un peu plus tard naissance au SPD, sa parution fut interrompue seulement entre 1878 et 1890, les années des lois anti-socialistes de Bismarck, pendant lesquelles le journal parut sous un autre nom en Suisse, puis entre 1933 et 1948. Depuis sa reprise en 1890, Vorwärts parut quotidiennement. Presque toutes les grandes figures du mouvement socialiste ont publié dans ce journal dirigé à ses débuts par Wilhelm Liebknecht et Walter Hasenclever, puis par Kurt Eisner, Rudolf Hilferding, Heinrich Ströbel et Friedrich Stampfer. On y trouvait des textes de Engels, mais aussi des écrivains comme Kurt Tucholsky ou Joseph Roth, des dessins de Käthe Kollwitz et d’autres contributions prestigieuses. La campagne de numérisation de Vorwärts a abouti à la numérisation de quelque 200 000 pages qui seront bientôt accessibles en ligne. Les supports disponibles étant en mauvais état, le journal Vorwärts moderne a dû lancer un appel à ses lecteurs  pour remplacer les numéros endommagés ou manquants. Grâce à ce projet de numérisation ambitieux réalisé en un temps assez court (entre 2015 et 2017), le public a dès maintenant accès à une ressource passionnante, dans laquelle se reflètent les controverses et les débats de l’époque, mais aussi les évolutions des formes d’action politique, des représentations sociales et des modes de vie ou de travail.


Kaja Antonowicz

Kaja Antonowicz ist Dokumentalistin. Sie arbeitet in der Bibliothek des Deutschen Historischen Instituts in Paris.

More Posts

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.