Bibliographies allemandes d’histoire

Les bibliographies thématiques répertorient la littérature sur un sujet plus précis, mais aussi sur tout le domaine de l ‚histoire. Les tutoriels en ligne « UB-Tutor » de l ‚université de Fribourg fournissent pour chaque discipline un guide très complet de la méthodologique de la recherche documentaire avec notamment les bibliographies de références et les bibliographies spécialisées.

I. Bibliographies générales

a) Bibliographies générales en libre accès

Parmi les bibliographies allemandes en histoire  en libre accès sur Internet se trouvent:

  • Jahresberichte für deutsche Geschichte
    Les Jahresberichte constituent la bibliographie la plus importante. Leur version en ligne répertorie les livres et les articles en allemand publiés depuis 1974 ou les textes en langue étrangère portant sur l ‚histoire allemande.
  • Historische Bibliographie
    La Historische Bibliographie est également une bibliographie primordiale avec presque 300 000 notices de publications parues depuis 1990. Cette base est complétée par le Jahrbuch der historischen Forschung qui contient des projets de recherches et des travaux en cours. Constituant un équivalent du fichier de thèses qui fait défaut en Allemagne, vous pouvez consulter le Jahrbuch pour savoir si quelqu ‚un travaille sur votre sujet de thèse. Seul bémol : cette base n ‚est pas complète, car c ‚est aux chercheurs eux-mêmes de fournir les informations et de les actualiser.
  •  Zeitschriftenschau Geschichte
    Cette offre de la Bibliothèque d’État de Bavière depouille environ 100 périodiques internationaux d’histoire depuis 1999.
  • BibScout
    Bibliographie pour toutes les discipines, classée selon la Regensburger Verbundklassifikation. Un offre très complète qui répertorie des livres et des articles sur l’histoire en générale, actualisé tous les jours.

 

b) Bibliographies générales payantes

Pour consulter les bibliographies payantes, il faut passer par une bibliothèque abonnée. À Paris, la bibliothèque de l ‚Institut historique allemand vous offre un accès aux bibliographies mentionnées ici.

  • OLC-SSG Geschichte (Online-Content Sondersammelgebiet Geschichte)
    OLC-SSG Geschichte  répertorie des articles et des recensions parus dans quelques 960 revues scientifiques internationales depuis 1993. La liste complète des revues exploitées se trouve en ligne. Les bibliothèques des domaines spécifiques d ‚acquisition fournissent ces données. Avec la base de données OLC-SSG Zeitgeschichte, les chercheurs en histoire contemporaine disposent d ‚un outil encore plus spécifique à leurs besoins. Les bases de données Online-Content se déclinent dans chacun des 53 domaines spécifiques allemands (Sondersammelgebiete). Elles sont toujours intégrées dans les virtuelle Fachbibliotheken. C ‚est un outil très puissant, notamment pour trouver des recensions à l ‚échelle internationale.
  • IBZ (Internationale Bibliographie der Zeitschriftenliteratur)
    L ‚accès à l ‚IBZ eta l’Internationale Bibliographie der Rezensionen (IBR) est également payant. On y trouve des articles ou des recensions publiés depuis 1983. Contrairement aux OLC-SSG, les articles de l ‚IBZ sont dotés de mots-clés, ce qui vous permet d ‚effectuer une recherche thématique.

II. Bibliographies spécialisées

Hormis ces bibliographies générales, on trouve des bibliographies spécialisées sur un sujet particulier. Parmi ces bibliographies en ligne, on compte par exemple la Bibliographie zum deutschen Adel 1200 bis 1999 et la Bibliographie 17. Juni 1953. Pour une liste exhaustive, référez-vous à l UB-Tutor Geschichte de l ‚université de Fribourg ou même aux catalogues de Clio-online et de DBIS.

  • Aufsatzdatenbank Frühe Neuzeit
    Cette base de données sur l’histoire des Temps modernes se fonde sur le dépouillement d’une soixantaine de périodiques par le serveur Frühe Neuzeit.

III. Bibliographies personnelles et répertoires biographiques

Pour trouver des informations sur un personnage historique, vous avez la possibilité de chercher dans des bibliographies personnelles (Personalbibliografien) ou dans des répertoires biographiques. Les Personalbibliografien répertorient soit la littérature sur une personne, soit la littérature écrite par cette personne, ou bien même un mélange des deux. À titre d ‚exemple de ces bibliographies personnelles, on peut citer ici la Willy-Brandt-Personalbibliografie.

Les répertoires biographiques, quant à eux, contiennent des informations succinctes sur des personnages historiques. En Allemagne, l ‚Allgemeine Deutsche Biographie (ADB) et la Neue Deutsche Biographie (NDB) sont rétrospectivement numérisées et disponibles en libre accès sur le Web. Les deux bases sont consultables à partir d ‚une seule et même interface „Deutsche Biographie„. La ADB fut publiée sur papier entre 1875 et 1912 et contient 46 000 notices biographiques. La NDB est publiée depuis 1953 et couvre entre-temps les notices allant d ‚Aachen à Schinkel. Depuis peu de temps, le Biographie-Portal dispose d ‚un moteur de recherche commun pour les bases de données ADB, NDB, Österreichisches Biographisches Lexikon (ÖBL) et Historisches Lexikon der Schweiz dans le „Biographie-Portal„.

Le World Biographical Information System (WBIS) est une base de données exhaustive constituée de plusieurs millions de notices biographiques originales d ‚ouvrages de référence, couvrant plusieurs espaces culturels et linguistiques sur la période allant du XVIe siècle à la première moitié du XXe siècle. En revanche, l ‚accès est payant et il faut trouver une bibliothèque abonnée pour pouvoir consulter cette base de données.

Notons, pour compléter, l ‚existence de répertoires biographiques spécifiques, comme le Biographisch-bibliographisches Kirchenlexikon ou le Wer war wer in der DDR ?  base de données qui comporte environ 2 800 biographies de toutes les sphères sociales de la RDA (en libre accès).

———————————————–

Littérature / Plus d’information

Mareike König, Annette Schläfer, Internet et histoire en Allemagne, in: Faire de l’histoire en Allemagne: un guide pour les jeunes chercheurs français, s.l.d.d. Falk Bretschneider et Mareike König, Scholar Guide 1 (2011).
http://www.perspectivia.net/content/publikationen/scholar-guide/histoire-en-allemagne/koenig-schlaefer_internet


Mareike König

Mareike König ist Historikerin und arbeitet u.a. über deutsch-französische Beziehungen im 19. Jahrhundert. Sie leitet die Abteilung 19. Jahrhundert, die Abteilung Digital Humanities und die Bibliothek des Deutschen Historischen Instituts Paris. Sie ist außerdem Leiterin der Redaktion des deutschsprachigen Blogportals für die Geisteswissenschaften de.hypotheses.org.

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Ein Gedanke zu „Bibliographies allemandes d’histoire

  1. Pingback: Ouvrages de référence en histoire (en langue allemande) | Germano-Fil

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.