Nouveau : Le portail des archives allemandes mis en service récemment

ArchivportalDDepuis le 24 septembre, il est possible d’effectuer une recherche dans la plupart des archives allemandes sur un seul site internet : Le Archivportal-D.

Le portail est un accès spécifique du contenu de la bibliothèque numérique allemande, la « Deutsche Digitale Bibliothek », et est le premier outil qui réunit les données des archives à une échelle nationale. Le portail rassemble les informations et données d’archives de tailles très variées et de sujets de collection de tout genre comme des archives régionales, départementales, communales, universités, églises, commerces, partis politiques, parlements ou médias. L’Archivportal-D permet de rechercher dans les répertoires des fonds d’archives et aussi d’accéder directement aux documents qui ont déjà été numérisés. La recherche est, entre outre, possible par région ou institution, mais aussi par mot-clé, nom de personne, organisation, ou nom géographique.


Sarah Foezon

Travaillant à la bibliothèque de l'Institut historique allemand, je m’occupe de plusieurs champs d’activités en bibliothèque : Renseignement et information, recherches documentaires, catalogage, gestion des offres numériques, des revues électroniques et du site web. Après avoir terminé des études en « Kulturwissenschaften » (sciences humaines, spécialisation histoire) à la Fernuniversität in Hagen/Allemagne, j’ai obtenu un master en sciences de l’information et des bibliothèques à la Humboldt-Universität zu Berlin/Allemagne.

More Posts

Dieser Eintrag wurde veröffentlicht in Outils de recherche, Suggestion du jeudi und verschlagwortet mit von Sarah Foezon. Permanenter Link zum Eintrag.

Über Sarah Foezon

Travaillant à la bibliothèque de l'Institut historique allemand, je m’occupe de plusieurs champs d’activités en bibliothèque : Renseignement et information, recherches documentaires, catalogage, gestion des offres numériques, des revues électroniques et du site web. Après avoir terminé des études en « Kulturwissenschaften » (sciences humaines, spécialisation histoire) à la Fernuniversität in Hagen/Allemagne, j’ai obtenu un master en sciences de l’information et des bibliothèques à la Humboldt-Universität zu Berlin/Allemagne.

5 Gedanken zu „Nouveau : Le portail des archives allemandes mis en service récemment

  1. La centrale de communication de Sart-Saint-Laurent (Belgique 1941-1944) Etais un élément essentiel dans la protection radar et la chasse de nuit de l’aérodrome de Florennes. Le secteur Florennes était le RAUM 7 (secteur 7). Il s’étendait de Hannut à Rocroi. Était composé de 3 centrales de communication (Himmelbett) 7A : radar à Aisemont et centrale à Sart-Saint-Laurent, 7B : Villers deux Eglises, 7C : Chimay.
    Le commandant de Sart-Saint-Laurent aurait été l’ oberleutnant Maecklburg. Le commandant de la compagnie de transmission 7./Ln rgt 203 (7° compagnie du 203) était l’oberleutnant Hackbarth, et le Jagerleitoffizier … l’oberfeldwebel Ihlenburg.
    Je recherche la liste des noms des hommes et femme qui étaient aux camps de Sart-Saint-Laurent. Ainsi que des hommes ayant quittés le camp par mutation. Je recherche en particulier un dénommé Ugo qui était (probablement) fermier en Bavière. (Très gentil avec la population, nous avons une photo de lui)
    Mais aussi toutes informations sur cette centrale de communication.

    Das Kommunikationszentrum von Sart-Saint-Laurent (Belgien 1941-1944) war ein wesentlicher Bestandteil des Radarschutzes und der Nachtjagd auf dem Flugplatz von Florennes. Der Florennes-Sektor war der RAUM 7 (Sektor 7). Es reichte von Hannut nach Rocroi. Bestehend aus 3 Kommunikationszentren (Himmelsbett) 7A: Radar in Aisemont und zentral in Sart-Saint-Laurent, 7B: Villers zwei Kirchen, 7C: Chimay.
    Der Oberbefehlshaber von Sart-Saint-Laurent wäre die obskure Maecklburg gewesen. Der Kommandant der Getriebegesellschaft 7./LN 203 (7. Kompanie der 203) war der Oberleutnant Hackbarth, und der Jägerleitoffizier … der Oberfeldwebel Ihlenburg.
    Thanks you
    Ich suche die Liste der Namen von Männern und Frauen, die in den Lagern von Sart-Saint-Laurent waren. Sowie Männer, die das Lager durch Mutation verlassen haben. Ich suche besonders nach einem Mann namens Ugo, der (wahrscheinlich) ein Bauer in Bayern war. (Sehr nett mit den Leuten, wir haben ein Bild von ihm)
    Aber auch alle Informationen zu dieser zentralen Kommunikation

    • Guten Tag, vielen Dank für Ihre Anfrage zu den Soldaten der Radarstation der deutschen Luftwaffe in Belgien. Dazu gibt es im Bestand des SHD in Vincennes keine Akten. Recherchen wären sinnvoll in den einschlägigen Archive in Deutschland – Militärarchiv in Freiburg bzw. die WASt in Berlin. Außerdem käme eine Anfrage beim ZMSBw in Potsdam oder dem CEGES/SOMA in Brüssel in Betracht. Viele Grüße

  2. Bernard ROY Fils de Aimé ROY né 11-2-10 à LIGUEIL (37) Caporal Pastiau
    Tél;+33247531870 Stal ll F à Bocholt (Travail dans une ferme ?) Le 20-05-41
    France
    Matricule 15383 st ll B Liste n° Mdg 445 dust ll B Arrvé le 10-12-42 au stalag Vl J mg 10415

    Nous aimerions connaître le lieu où travaillé Aimé ROY en Allemagne ?
    „MERCI“

  3. je recherche une femme que j ai connu en 1979 pendant mon service militaire.
    c’était à landau et son nom est heidi gräber.
    je voudrait bien la retrouver et savoir ce qu elle est devenue.
    merci beaucoup si vous pouviez m aider car je ne parle pas allemand.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.