Le portail Archivportal-D

Le portail Archivportal-D est un service de la Deutsche Digitale Bibliothek et fédère des informations sur les institutions et fonds d’archives en Allemagne.

Il permet de

Trouver des institutions

Le répertoire des archives allemandes (fédérales, territoriales, ecclésiastiques, privées et associatives) aide à identifier les institutions pertinentes et rassemble les informations nécessaires pour entrer en contact et pour préparer un séjour dans ces archives.

En effet, le portail signale les outils de recherche disponibles en ligne que l’on peut interroger sur le site de l’institution partenaire. Mais le portail offre aussi un service de moissonnage des inventaires et documents numérisés des archives. Il comporte aussi un moteur de recherche unique qui permet de trouver les références d’archives historiques ou, le cas échéant, le lien vers le document numérisé.

Pour comprendre le portail plus en détail, il est conseillé de commencer par explorer la présentation des institutions dans le répertoire.

La liste des archives est filtrable par Bundesland et par type d’organisme porteur.

 

La notice du Bundesarchiv par exemple présente l’institution et ses départements qui sont répartis dans plusieurs villes en Allemagne. L’éparpillement géographique des archives en Allemagne est une difficulté que l’on doit vraiment prendre en considération.

 

 

Les descriptions dans le répertoire des archives sont plus ou moins détaillées. Certaines notices, comme c’est le cas de celle du Stadtarchiv Leipzig, n’en possèdent pas du tout, mais cette notice donne accès à l’arborescence du classement de l’institution. Et chaque notice indique au moins le lien vers le site Internet de l’institution en question.

Pour les archives qui ont des fonds numérisés intégrés dans le portail, on peut afficher les documents via le bouton « Archivgut anzeigen ». C’est le cas pour la Kinemathek de Berlin.

 

 

D’autres institutions sont présentées, mais leurs fonds ne sont pas intégrés dans le portail. Il est donc indispensable de se rendre sur le site de l’institution pour voir si un repérage à distance est possible via un outil de recherche local. C’est par exemple le cas du Landesarchiv Speyer. La notice dans le Archivportal donne seulement un court descriptif et le lien vers le site Internet de l’institution sur lequel on a ensuite accès à un outil de recherche : https://apertus.rlp.de/

L’avantage des outils locaux des institutions par rapport au portail Archivportal est la possibilité de se créer un compte pour ensuite commander en ligne des documents à consulter dans les salles de lecture ou faire une demande de numérisation ou de reproduction.

 

Trouver des fonds et des documents

Comprendre la structure du classement

Lorsque la notice de l’institution comporte l’onglet Archivtektonik, on peut consulter le classement hiérarchique. Ce système suit généralement une logique chronologique et respecte le principe de provenance (Provenienzprinzip)((1)).

Chaque document peut être visualisé dans le contexte de son classement via le bouton « Kontext anzeigen » et on peut élargir sa recherche en remontant dans la hiérarchie.

 

 

La première manière d’effectuer une recherche systématique pour trouver des documents dans les archives est donc l’approche par navigation dans la hiérarchie.

 

Effectuer une recherche unique (Metarecherche) via la « Erweiterte Suche »

La deuxième possibilité de recherche systématique est la recherche par mots clés dans les métadonnées, les données décrivant le document ou le fonds.

Les métadonnées sont disponibles aussi bien pour les documents numérisés du portail Archivportal que pour les fonds papier référencés.

Ce critère du document numérisé ou pas est d’ailleurs filtrable dans l’interface de recherche.

 

En dehors du fait qu’il existe toujours des institutions qui ne sont pas intégrées dans le portail, la recherche unique garde quelques énigmes et n’est pas exhaustive comme cela a été souligné sur le blog archivalia((2)). Cette recherche ne peut donc constituer qu’une seule approche parmi d’autres. Du moment où on a repéré une institution qui possède un fonds ou des documents intéressants, il faut continuer sur la page internet de l’institution et voir s’il y a des outils de recherche locaux comme les Bestandsübersichten (inventaires) et les Findbücher (répertoires).

Beaucoup d’archives passent par la société AUGIAS-Data GmbH créatrice de la plate-forme Findbuch.net pour mettre en ligne leur répertoires :  https://www.findbuch.net

Rechercher de façon ciblée par moteur de recherche dans une base de données est moins commun dans les archives que dans les bibliothèques. Le portail Archivportal offre les deux possibilités. Et il est conseillé de combiner les deux autant que possible((3)).

 

Accéder aux fonds par thématiques

Comme les archives appliquent généralement le principe de provenance pour le classement des documents, la recherche thématique est plus compliquée que dans les catalogues de bibliothèque.

C’est pourquoi le Archivportal met en place des portails thématiques (« Themenportale »).

Deux sont déjà disponibles en ligne :

 

 

 

Dans ces Themenportale, les documents d’archives sont indexés et dotés de mots clés (Sacherschliessung). Cela permet une recherche par thèmes en s’appuyant sur les mêmes normes que les bibliothèques, la Gemeinsame Normadatei (GND) mais aussi sur Wikidata, une base de connaissances ouverte qui sert de stockage central pour les données structurées de ses projets Wikipedia, Wikimedia, , Wikisource et d’autres.

 

 

Chaque choix thématique, géographique ou chaque mot clé choisi doit être validé dans l’onglet en bas de la page « Ausgewählte Schlagwörter » pour que la liste des résultats s’affiche.

 

 

 

Liste des résultats

Les documents numérisés sont tout de suite reconnaissables par la vignette numérique du document dans la liste des résultats.

Dans  le Themenportal, on peut se servir non seulement du bouton Kontext anzeigen, mais aussi de la liste des mots clés qui apparaissent dans chaque notice descriptive des documents. Par contre, les mots clés ne sont pas cliquables. Il faut donc les noter pour les ré-employer dans une autre recherche.

Notice descriptive des documents

L’accès au document ne se fait pas sur le portail Archivportal même, mais sur le site de l’institution partenaire, même si on peut voir un aperçu du document. Pour les images en plus haute résolution, il faut consulter le site original via le lien “Objekt beim Datengeber”.

La notice descriptive donne des informations sur le classement, toutes les métadonnées descriptives et aussi de précieuses informations juridiques sur les droits d’utilisation des documents.

 

Bibliographie

Bretschneider, Falk  et Juliette Guilbaud : Les archives en Allemagne, in: Faire de l’histoire en Allemagne, Scholar Guide 1 (2011), http://www.perspectivia.net/content/publikationen/scholar-guide/histoire-en-allemagne/bretschneider-guilbaud_archives.

Burkhardt, Martin : Tutorium Archivarbeit: Einleitung (DOI: https://dx.doi.org/10.18716/estudies/00008), in: historicum-estudies.net, 2014.

Graf, Klaus : Archivalia. https://archivalia.hypotheses.org

 



Citer ce billet
Annette Schläfer (2022, 18 novembre). Le portail Archivportal-D. Germano-Fil. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p0zr

  1. voir paragraphe <4> dans : Falk Bretschneider, Juliette Guilbaud : Les archives en Allemagne, in: Faire de l’histoire en Allemagne, Scholar Guide 1 (2011), http://www.perspectivia.net/content/publikationen/scholar-guide/histoire-en-allemagne/bretschneider-guilbaud_archives. []
  2. voir : Klaus Graf, Ein Archivportal-D ist dazu da, dass man trotzdem alle einzelnen Findbuchdatenbanken durchsucht. https://archivalia.hypotheses.org/103506 []
  3. voir : “Zwei Wege der Recherche” : Martin Burkhardt, Tutorium Archivarbeit: Einleitung (DOI: https://dx.doi.org/10.18716/estudies/00008), in: historicum-estudies.net, 2014 (07/06/2022) []

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

More Posts

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. LANG Albert dit :

    Bonjour,
    Pourriez-vous me donner la marche à suivre pour lire l’original (ou la copie) des archives de Coblence référencés:
    Koblenz LHA Abt. 218 Nr 186;
    LHA Abt. 218 Nr 603/10
    LHA Abt. 701 Nr 808 S. 4r.
    Merci.
    Cordiales salutations,
    LANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search