Accélérer la localisation de documents en connectant zotero aux outils de recherche français et allemands pour les SHS

Le logiciel de gestion de références bibliographiques zotero permet de récupérer en un clic les données bibliographiques provenant de catalogues de bibliothèques ou de bases de données. C’est formidable, mais le plus gros défi reste devant nous : accéder au texte intégral du document ou au moins localiser le livre ou le périodique qui contient l’article dans une bibliothèque.

Accès au plein texte d’un document dans zotero

Lorsqu’un article est disponible en plein texte avec la référence bibliographique, zotero peut télécharger le PDF automatiquement. Il suffit que la case “Joindre automatiquement les fichiers PDF associés lors de l’enregistrement d’un document” soit cochée. Pour vérifier, on peut regarder dans le menu Éditions / Préférences, onglet Générales:

Cette récupération du texte intégral est, bien entendu, soumise aux questions de droits et de licences.

Une source sure pour la récupération des PDF est le dépôt d’archives ouvertes HAL-SHS. Tous les PDF déposés sur ce serveur peuvent être récupérés librement.

Avec la plate-forme JSTOR, le téléchargement du PDF marche très bien pour les articles disponibles gratuitement en ligne ou lorsqu’on se trouve dans les locaux d’une bibliothèque qui met à disposition une licence campus.

Sinon zotero signale l’échec du téléchargement du PDF.

Il en est de même pour la plate-forme Cairn. En revanche, la récupération du PDF n’a pas l’air de fonctionner actuellement pour la plate-forme Persée. En revanche, on peut toujours télécharger le PDF manuellement et l’ajouter à la notice bibliographique dans zotero.

Zotero permet de lancer une recherche groupée sur plusieurs références. Après un clic avec le bouton droit de la souris, le menu contextuel propose la fonctionnalité “Trouver un PDF disponible”.

Un outil très précieux, car, pendant une journée de travail en bibliothèque, on peut donc accéder au texte intégral (grâce aux licences souscrits par l’institution) pour des notices bibliographiques que l’on a intégrées dans sa base zotero à d’autres moments.

Pour la plate-forme OpenEdition, le format PDF fait partie de l’offre Freemium et est également disponible uniquement via les licences institutionnelles.

Mais en tous les cas, lorsqu’on récupère une notice bibliographique sur OpenEdition, on dispose du lien direct vers la version en ligne (format html) qui est dans la majorité des cas accessible gratuitement (en dehors des barrières mobiles définies par les revues elles-mêmes).

Pour toutes les plates-formes de numérisations (Gallica, Deutsche digitale Bibliothek, Europeana), la récupération des métadonnées d’un document et le téléchargement d’un PDF ne marchent malheureusement pas, mais on peut enregistrer le lien direct au document dans zotero et compléter manuellement la notice.

 

La fonctionnalité “Recherche dans la bibliothèque”

Il est également possible de vérifier la disponibilité d’un document dont on a les références dans sa base zotero en tenant compte des licences acquises par sa bibliothèque (via le protocole openurl).

On accède à cette fonctionnalité en cliquant sur la petite flèche verte en haut de la colonne droite de l’interface zotero :

Cette fonction “Recherche dans la bibliothèque” est une fonctionnalité installée par défaut dans zotero, mais il faut la personnaliser pour justement choisir sa propre bibliothèque.

Pour configurer la Recherche dans la bibliothèque, on choisit dans le menu Édition / Préférences  et ensuite dans l’onglet Avancées le sous-onglet Général. Pour chaque pays, une liste de bibliothèques qui disposent de ce service openurl, est proposée.

Ayant choisi par exemple l’université de Heidelberg dans cette liste, on peut cliquer sur une référence d’un document dans sa bibliothèque zotero.

Le clic sur “Recherche dans la bibliothèque” mène sur une page qui indique qu’une version plein texte n’est pas disponible dans le “Verbundkatalog” (le catalogue régional), mais le catalogue local de la bibliothèque universitaire de Heidelberg signale 2 documents :

Il y a le livre en format papier pour lequel est indiqué la cote qui permet d’aller chercher le livre pour l’emprunter.

Mais il existe également une version électronique dans le catalogue local à laquelle on peut accéder en cliquant sur “Online abrufen” et en se connectant ensuite à son compte personnel de la bibliothèque.

Connecter zotero aux outils de recherche externes

Ce menu “localiser” peut-être personnalisé d’avantage.

Voici une liste d’outils que j’ai configurés et ajoutés dans cette fonctionnalité de recherche et de localisation.

Pour les références bibliographiques enregistrées dans sa base zotero, on peut du coup en un clic lancer une recherche par auteur ou titre pour vérifier la disponibilité du livre dans le SUDOC, la BNF (pour la France) et dans le KVK ou à la DNB pour l’Allemagne.

Lorsque la référence que l’on cherche à localiser est un article de périodique, on peut envoyer une recherche par tire de revue ou par numéro ISSN à la Zeitschriftendatenbank ou sur le site Mir@bel.

Une série d’autres outils permet soit de tenter sa chance pour trouver une version numérique du document, soit d’élargir sa recherche en essayant de trouver d’autres travaux du même auteur.

Pour ajouter cette liste d’outils à votre logiciel zotero, il suffit d’aller dans le menu Édition / Préférences et dans l’onglet Avancées dans le sous-onglet Fichiers et dossiers.

Ici, on clique sur “Ouvrir le répertoire des données”

L’explorateur de l’ordinateur s’ouvre alors à l’endroit où sont stockés toutes les données pour le logiciel zotero. Dans le dossier locate, on découvrira un fichier nommé engines.json.

C’est ce fichier qu’il faut modifier si on veut personnaliser la fonction “Localiser” dans zotero.

Pour avoir les outils de recherche que j’utilise, vous pouvez télécharger mon fichier engines.json et l’enregistrer dans ce dossier. (Clic droit sur le lien et “enregistrer la cible du lien sous”).

Il est recommandé de renommer d’abord le fichier engines.json présent par défaut dans votre dossier locate en “zotero_engines.json” au lieu de l’écraser (on ne sait jamais). Après, le logiciel zotero doit être redémarré pour qu’il puisse prendre en compte les changements.



Citer ce billet
Annette Schläfer (2022, 13 décembre). Accélérer la localisation de documents en connectant zotero aux outils de recherche français et allemands pour les SHS. Germano-Fil. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p0zv

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

More Posts

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search