Importer des références bibliographiques non-formatées dans zotero avec anystyle ou avec l’aide de ChatGPT

« J’ai toute ma bibliographie dans un document word. Est-ce qu’il y a un moyen pour l’importer automatiquement dans zotero ? »

C’est une des questions préférées des participants et participantes à nos formations de recherche documentaire et des personnes qui ont pris la bonne résolution de se mettre à utiliser zotero comme outil de gestion des références bibliographiques. Pendant longtemps, la réponse était « Non, il ne faut quand même pas rêver ». Mais depuis pas mal de temps déjà (2014 !), cela a changé grâce au service anystyle.io.

Voici deux possibilités de procéder à une importation (semi-)automatique.

Exemple 1 : avec anystyle.io

En guise d’exemple, on peut copier quelques références dans une bibliographie d’un article comme ici dans la revue Trajectoires (ou prendre donc sa propre bibliographie dans un fichier word ):

Sur le site https://anystyle.io, on colle ce texte dans le champ « Parse »

Le « parseur » de références indique immédiatement le nombre de références bibliographiques détecté.

Ensuite, on peut intervenir sur les références scannées et corriger les attributions des métadonnées (auteur, titre, date…). Les parenthèses et guillemets qui apparaissent dans la liste ne sont pas à corriger, ils disparaîtront dans les données importées dans zotero.

Une fois la vérification terminée, on peut exporter les références en un fichier BibTex.

En cochant la case « use my changes to train the parser ! », on contribuera à l’amélioration des futures analyses.

Dans l’interface zotero, il suffit ensuite de cliquer sur « Fichier/Importer » pour importer le document BibTex qu’on vient de créer sur anystyle.

Et voici les références importées :

Pour regarder toute la manipulation dans une vidéo, il existe divers tutoriels sur Youtube comme celui de la Bibliothèque de l’Université de Montréal :

Exemple 2 : également avec anystyle.io

Selon la qualité de la mise en forme des références, on peut faire l’expérience que cette transformation marche plus ou moins bien.

Voici un autre exemple d’une liste bibliographique provenant d’une thèse accessible en ligne en texte intégral sous format pdf.

Dans ce pdf, on peut copier quelques lignes de la bibliographie pour les passer également au « parseur » anystyle.

Dans un fichier pdf, on peut avoir des retours à la ligne et du formatage de texte qui rendent par exemple le résultat d’un copier-coller dans un document word problématique.

Après avoir suivi la procédure « anystyle-importation » dans zotero avec ces références provenant du pdf, on constate que cette fois-ci plusieurs problèmes sont apparus. Des références sont incomplètes car le retour à la ligne à l’intérieur d’une référence a été interprété comme le début d’une nouvelle référence.

Il n’est pas possible dans l’interface « Edit » d’anystyle de fusionner deux parties d’une référence qui ont été par erreur divisées. Il faudrait intervenir en amont sur le texte qu’on a copié.

Exemple 2 : avec ChatGPT

Comme anystyle est un service basé sur une application qui se perfectionne grâce au « machine learning », l’idée n’est pas très éloignée de tester l’intelligence artificielle de ChatGPT pour la transformation de cette bibliographie provenant d’un pdf.

La réponse de ChatGPT est un code encadré qu’on peut copier en un clic sur le bouton « copy code ».

Au lieu de passer par l’enregistrement d’un fichier .bibtex comme sur anystyle, il y a la possibilité de choisir directement l’option « Importer depuis le presse-papier » dans zotero.

Le résultat est dans le cas de cet exemple beaucoup plus précis avec la transformation par ChatGPT.

Les références sont complètes, il n’y a pas de création de références vides et ChatGPT a même reconnu et traité correctement le remplacement par un tiret du nom d’auteur à partir de la première répétition dans la bibliographie. Les deux références de la même autrice sont bien renseignées, chacune avec le bon prénom et nom.

Qu’on utilise l’une ou l’autre méthode, il faut passer derrière et vérifier les références importées individuellement et manuellement. Il y a presque toujours encore quelques corrections à apporter. De manière générale, il n’est pas conseillé d’importer de très gros lots de références. Le site anystyle refusera de traiter une liste dépassant un certain nombre de références.

Mais pour des quantités raisonnables (10-30 références), on peut donc importer toute sorte de bibliographie non formatée, à condition qu’elle soit un tant soit peu mise en forme en utilisant un outil capable de transformer et de systématiser le texte contenant ces références bibliographiques.



Citer ce billet
Annette Schläfer (2023, 21 août). Importer des références bibliographiques non-formatées dans zotero avec anystyle ou avec l’aide de ChatGPT. Germano-Fil. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p0zy

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

More Posts

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search