La recherche par classification avec Webdewey Search

Les défis d’une recherche bibliographique dans un contexte multilingue

Le début d’une recherche bibliographique pour un mémoire de master ou une thèse s’avère être une étape délicate, en particulier dans un contexte franco-allemand. Face à ce défi, le réflexe naturel de nombreux chercheurs et chercheuses peut être de se tourner vers l’outil bien connu : le KVK (Karlsruher Virtueller Katalog), un métacatalogue regroupant les ressources de bibliothèques en Allemagne et bien au-delà. Et en effet, même si le KVK est un outil pour localiser des documents((1)), il offre également la possibilité d’une recherche thématique via les mots du titre et même via un champ de recherche Schlagwort (mots-clés).

Or, en réalité, cette fonctionnalité de recherche par mots-clés (Schlagwortsuche) est relayée à une multitude de systèmes aux caractéristiques extrêmement variées. Elle opère au sein des catalogues nationaux en Allemagne, toutefois, elle atteint vite des limites déjà dans ce contexte((2)).

À l’échelle mondiale, il devient impossible de formuler une requête thématique unique susceptible d’être interprétée par l’ensemble de ces systèmes différents. En effet, d’un pays à l’autre, les documents répertoriés sont non seulement rédigés dans de nombreuses langues naturelles, mais les catalogues des bibliothèques adoptent également des systèmes d’indexation différents et font usage de vocabulaires contrôlés distincts.

Lorsqu’on se lance dans une recherche bibliographique dans un contexte international, on se heurte rapidement à la complexité du multilinguisme, qui vient s’ajouter aux défis déjà présents liés aux ambiguïtés propres à chaque langue naturelle (comme les homonymies, les synonymies et les polysémies).

La classification décimale de Dewey

C’est à ce moment que les avantages d’une classification se manifestent. La classification décimale de Dewey (Dewey Decimal Classification (DDC)) est un système d’organisation des connaissances largement utilisé dans de nombreuses bibliothèques à travers le monde. Publié pour la première fois en 1876 sous la forme élaborée par son créateur Melvil Dewey, ce système a depuis été constamment développé et adapté sur le plan du contenu.

Contrairement à son utilisation dans son pays d’origine, les États-Unis, où le système Dewey est traditionnellement employé dans la plupart des bibliothèques comme système de classement physique des documents, en Allemagne, l’accent est mis sur la recherche dans le catalogue numérique.  Traditionnellement, les bibliothèques universitaires allemandes utilisaient la classification coopérative de Regensburg (Regensburger Verbundklassifikation). Or, dans un souci d’internationalisation et interopérabilité des données, la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche ont adopté depuis 2006 la DDC pour l’organisation de la bibliographie nationale((3)).

La classification Dewey, comme toute classification, est un système hiérarchique. Elle répartit les ouvrages en dix grandes classes. Chacune de ces classes est ensuite subdivisée en dix divisions, chaque division en dix subdivisions, et ainsi de suite. Voici les groupes thématiques et leur intitulé en allemand, français et anglais.

DDCAllemandFrançaisanglais
000Informatik, Information & Wissen, allgemeine WerkeInformatique, information et ouvrages généraux Computer science, information and general works
100Philosophie & PsychologiePhilosophie et psychologie Philosophy and psychology
200ReligionReligieux Religion
300SozialwissenschaftenSciences sociales Social sciences
400SpracheLangue Language
500NaturwissenschaftenScience pure Pure science
600TechnikTechnologie Technology
700Künste & UnterhaltungArts et loisirs Arts and recreation
800LiteraturLittérature Literature
900Geschichte & GeografieHistoire et géographieHistory and geography

Webdewey search

La Deutsche Nationalbibliothek propose une interface de recherche par classification, Webdewey search :

https://deweysearchde.pansoft.de/webdeweysearch/#button

Sur cette page, on a la possibilité de naviguer à travers la classification Dewey en utilisant des catégories et des sous-catégories spécifiques. Cela permet d’explorer la structure de classification plus en détail.

Chaque groupe thématique, division, subdivision, etc. possède un numéro unique appelé notation. Ces notations sont composées de chiffres et de décimales, reflétant la hiérarchie de la classification.

Ensuite, les colonnes du milieu et de droite de ce tableau permettent d’afficher les listes d’ouvrages auxquels ont été attribué les notations en question dans différents réseaux de bibliothèques allemandes.

En raison de son caractère schématique, une classification n’est pas particulièrement adaptée à des recherches complexes ou à une approche très ciblée, mais elle s’avère plus pertinente pour les concepts et les termes de recherche généraux.

Lorsqu’on a trouvé une notation Dewey pertinente, soit en naviguant dans la classification, soit dans une notice bibliographique d’un catalogue de bibliothèque, cela peut être un bon réflexe de la noter avec ses termes de recherche.

Classify : trouver les notations DDC en partant d’un ouvrage

Une autre méthode pour découvrir une notation Dewey, en partant d’un ouvrage intéressant, est d’utiliser le service “Classify” de l’OCLC (Online Computer Library Center) :((4))

http://classify.oclc.org/classify2/

Dans Classify, on peut chercher par titre, auteur et numéro ISBN. Pour chaque référence sont ensuite indiquées les notations Dewey les plus utilisées par les bibliothécaires pour cet ouvrage ainsi que les Subject headings anglophones.

Ensuite, on peut lancer une recherche basée sur la notation Dewey par exemple dans le catalogue de la Deutsche Nationalbibliothek.

ou dans le catalogue de la Library of Congress

https://catalog.loc.gov/vwebv/search?searchArg=780.82&searchCode=GKEY%5E*&searchType=0&recCount=25&sk=en_US

  1. https://germano-fil.hypotheses.org/2210 []
  2. https://www.bibliothek.kit.edu/kvk-hilfe.php#Anker2 []
  3. https://www.dnb.de/SharedDocs/Downloads/DE/Professionell/DDC/alexHeidrunArtikelDDC.pdf?__blob=publicationFile&v=1 ;  https://www.dnb.de/DE/Professionell/DDC-Deutsch/ddc-deutsch_node.html []
  4. L’OCLC est une organisation mondiale à but non lucratif qui œuvre pour la collaboration entre bibliothèques à l’échelle mondiale dans le but d’améliorer l’accès à l’information et aux ressources documentaires. L’un des services les plus connus de l’OCLC est WorldCat, une base de données bibliographiques en ligne répertoriant des millions d’articles, de livres, de documents et d’autres ressources issus des collections de milliers de bibliothèques dans le monde. []

Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

More Posts


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Annette Schläfer (1 septembre 2023). La recherche par classification avec Webdewey Search. Germano-Fil. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p0zz


Annette Schläfer

Annette Schläfer est documentaliste et webmaster au CIERA.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search